Bonjour à tous.

Dans notre projet de domotique 1.0 on avait décidé d’utiliser la plateforme Cayenne ainsi qu’une carte ESP8266.

Après mure réflexion on s’est dit que le résultat obtenu était conforme à nos attentes mais il manquait un petit truc. Ce truc c’était Jarvis, avec Jarvis on a de plus grande possibilités avec le code qui est libre, de nombreux plugins disponibles (gratuitement bien sûr), une personne à qui parler si vous vous sentez seul ;).

Et tout cela en gardant les possibilités de notre projet de domotique 1.0 c’est-à-dire:

  • accéder aux informations des différents capteurs de votre maison via une interface graphique (grâce au plugin Jarvis UI) ou grâce à la voix de Jarvis.
  • Déclenchez des actions aux moments voulus ou en fonction de la position de certains capteurs

Les possibilités sont encore plus étendues que notre projet 1.0 car le code est libre 🙂

Le principe:

Notre projet fonctionnera sur Raspberry Pi 3 avec Jarvis.

Pour la reconnaissance vocale on va utiliser Snowboy qui est la meilleure initiative pour le respect de la vie privée (tout reste en local) et on utilisera SVOX Pico pour la synthèse vocale.

Le matériel:

Dans cette version 2.0 nous aurons besoin de différents éléments:

  • Un Raspberry Pi, de préférence le 3 ainsi que ses accessoires pour son bon fonctionnement (article ici)
  • Un microphone, j’aborde ce sujet dans la suite de cet article
  • Des enceintes (si votre Raspberry est branché en hdmi vous pourrez utiliser les hauts-parleurs de votre écran)

Le microphone:

Dans mon cas j’utilise le microphone de la kinect de ma Xbox 360. Ce n’est pas recommandé sur le site de Jarvis mais je trouve qu’il a une très bonne qualité.

Après une longue recherche sur le web j’ai réussi à ce que mon Raspberry le reconnaisse en tant que microphone (suite aux premiers tests la reconnaissance est quasi parfaite 🙂 ).

Si j’utilise la kinect c’est que pour une vingtaine d’euros (10€ pour la kinect à easy cash et 10€ pour l’adaptateur, oui ce n’est pas de l’usb, il faut un adaptateur qui vous permet de le brancher sur secteur, je vous mets le lien en fin d’article) elle dispose d’un microphone super-puissant, de plusieurs caméras ainsi que d’un moteur qui permet la rotation de la kinect.

Vous pouvez aussi très bien utiliser un microphone standard tout en suivant notre projet 2.0 😉 . Vérifier quand même la compatibilité sur le site officiel de Jarvis.

Conclusion:

Voilà c’est terminé pour aujourd’hui , j’espère que la suite de notre série de domotique va vous plaire !

Le prochain article concernera l’installation de la kinect sur le raspberry, puis on retrouvera les non adeptes de la kinect pour un article d’installation de Jarvis

Amusez-vous bien !!! A bientôt 🙂

Lien d’achat:

Adaptateur kinect

(Encore une fois, je ne gagne rien sur ces liens)